Histoires à raconter autour d'un feu de camp...

Aller en bas

Histoires à raconter autour d'un feu de camp...

Message  Abélard Dambroise le Jeu 9 Juil - 0:49

Vous en avez entendu des bonnes? Intrigantes? Horribles? Drôles? Véritables ou simples légendes urbaines? On veut savoir! =D

-------------------

Le petit ami


C'est l'histoire d'un mec qui emmène une fille pour faire un tour d'auto. Il est environ 9:00 heures du soir. Il tente de la peloter un peu....ensuite il sort pour aller uriner.5 minutes passe et le mec n'est toujours pas revenu. La fille qui 'impatiente pense qu'elle devrait sortir de la bagnole pour aller le chercher, mais juste avant d'ouvrir la portière elle entend des grattements sur le toit de l'auto. Intrigué, mais très apeuré, elle décide de démarrer la bagnole et partir. Seulement a 10 pieds elle décide qu'elle devrait peut-être attendre son mec, elle se dit qu'il est peut-être en danger. Elle sort dehors pour l'appeler et lui dire qu'elle en a assez qu'il lui fiche la trouille. Mais juste avant de crier, elle se retourne, car elle sent une présence derrière elle. Qu'est-ce qu'elle voit? Elle voit son mec pendu à un arbre. Les grattements qu'elle entendait sur le toit de l'auto étaient en fait les espadrilles du mec qui était en suspension ... retenu par la corde. La fille avait tué son mec!

------------------------

Janes vit dans une chambre avec sa colocataire Mélissa. Vers 9 heures, elle se rappelle que son livre emprunter à la bibliothèque doit être rapporter pour aujourd'hui et la bibliothèque ferme à 11 heures. Janes dit à Mélissa qu'elle doit sortir pour aller porter son livre a la bibliothèque et qu'elle sera sortie pour un moment. Elle invite Mélissa a se joindre à elle, mais celle-ci refuse prétextant qu'elle a des cours le lendemain matin. Mélissa demande à Janes de fermer la lumière en sortant car elle a sommeil. Janes sort de la chambre traverse le campus pour se rendre à la bibliothèque.

Une fois rendu elle se met a parler avec un de ses amis pendant quelques minutes pour réaliser qu'elle a oublié le livre à la chambre. Il est déjà 10 heures passées et elle promet à son ami de revenir rapidement. Quand elle arrive à la chambre, elle se rappelle que Mélissa est endormi.

Jane sait cependant exactement ou se trouve le livre, sur son bureau tous près du lit de Mélissa. Pour ne pas réveiller sa coloc, elle entre tranquillement, attrape son livre et quitte la chambre sans ouvrir la lumière. Elle retourne ensuite a la bibliothèque, rend le livre et ressort pour prendre une bouché avec le copain qu'elle avait laissé là quelques minutes plus tôt.

Quand elle retourne à sa chambre, elle y trouve une armée de policier et une ambulance. Un policier la saisiT et la conduit dans la chambre, Janes voit deux choses a ce moment qui seront gravé pour toujours dans sa mémoire : Le matelas de sa coloc, Mélissa, immaculé de sang et quelques chose d'écrit avec un rouge à lèvre dans le miroir de son bureau : "Es-tu contente de ne pas avoir ouvert la lumière ?"

--------------------------

Le Puzzle

Une femme âgée, seule, fait un puzzle dans son salon. Dehors, c'est la nuit. Au fur et à mesure qu'elle assemble les pièces, une impression étrange la saisit : elle reconnaît peu à peu dans son puzzle le décor de son salon, puis sa télévision, puis elle-même vue de face !!! De plus en plus fébrile, elle continue. Les dernières pièces du puzzle qu'elles assemblent sont celles de la fenêtre derrière elle. Et la toute dernière pièce du coin de la fenêtre montre ... le visage terrifiant d'un homme la regardant.

------------------------

Cercueil de verre



Jeff Green, l’américain qui conserve le cadavre de sa femme à l’intérieur d’un cercueil de verre dans son salon: "Je n’ai pas pu supporter la douleur suite à la mort de ma femme, alors, je l’ai ramené à la maison “. Ainsi commence la déclaration du veuf de 32 ans, qui vit dans l’Arizona-EUA.

La décedée avait un problème de naissance au coeur, ce qui a causé sa mort prématurée à l’âge de 29 ans. Les derniers mots de Lucy, disant qu’ils se retrouveraient au ciel, n’ont pas suffi à apaiser la tristesse de son amoureux de mari . Lors des funérailles, désespéré, Jeff a décidé qu’il ne la laisserai pas partir.

"J’ai appellé le responsable du cimetière et j’ai raconté mon état. J’ai fait une demande et obtenu une permission spéciale pour la garder à la maison.
Cela paraît bizarre, mais je préfère l’avoir à mes côtés, plutôt que de l’enterrer à quelques mètres sous terre. Lucy avait un sacré sens de l’humour, et j’ai la certitude qu’elle aimerait être ma table de salon."

Jeff a commandé un cercueil spécial qui empêche la décomposition du corps, tout en verre.
"Cela m’a coûté plus de 6 mille dolars, mais j’aurais payé le double pour l’avoir de retour à la maison". "Certaines personnes ne fréquentent plus ma maison, mais mes véritables amis ont respecté ma décision et se sont habitués à la voir ici, de plus c’est une belle pièce de décoration". s...
http://pages.infinit.net/ginov/cerceuil_fichiers/image001.jpg

-----------------------
avatar
Abélard Dambroise

Nombre de messages : 116
Age : 27
Localisation : Dans le solarium avec Wilhou sans doute =)
Emploi/loisirs : Psychologue.
Humeur : Amoureux transi. ... xD
Date d'inscription : 26/04/2009

| Bloc Notes |
Pouvoir :: Pas de pouvoir. Vous Soulager peut-être?
Relations::

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoires à raconter autour d'un feu de camp...

Message  Aicha Mustafa le Mar 28 Juil - 20:26

Une blague en passant! =D

------

Pourquoi les écrivains ont du succès auprès des femmes ?
- Parce qu'ils manient bien la langue

------
avatar
Aicha Mustafa

Nombre de messages : 48
Age : 27
Localisation : Près des cuisines, mais vous n'en savez rien, n'est-ce pas?!
Emploi/loisirs : S'infiltrer le plus subtilement possible dans les cuisines.
Humeur : Je mangerais bien un steak siagnant moi.
Date d'inscription : 03/07/2009

| Bloc Notes |
Pouvoir :: Bah c'est pas compliqué, je suis genre un gros lézard... -_-
Relations::

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

quelques blagues =)

Message  Camille McMillan le Lun 24 Aoû - 5:36

Une petite pièce de 20 centimes vient de mourir. Après une vie exemplaire, elle monte au paradis, un peu inquiète du sort que lui réserve Saint Pierre. En arrivant, elle est accueillie chaleureusement par tous les anges et Saint Pierre en personne l'embrasse et l'installe sur le plus beau nuage du Paradis.
On la traite comme une reine, elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive......
Peu de temps après, c'est un billet de 500 qui passe l'arme à gauche.
Le voilà aussi au paradis.
Mais l'accueil est nettement plus froid et Saint Pierre lui montre un discret petit nuage en lui disant que sa place est là.
Lui le billet de 500 est laissé de côté et personne ne s'occupe de lui, alors que pour la pièce de 20 centimes, tout le monde se met en 4....
Quelques temps plus tard, le billet de 500 n'y tenant plus,demande à parler à Saint Pierre :
" Saint Pierre, comment se fait-il que la pièce de 20 centimes soit traitée comme une reine et que moi, le billet de 500, je sois mis de côté ?"
Et Saint Pierre lui répond :
" Toi, tu t'écrases, ... on t'a pas souvent vu à la messe !"

-----------

Pendant le cours de géographie , l'institutrice demande à Toto :
- "Cite-moi les continents que tu connais !"
- "Oui m' dame ! alors... il y a l'Asie, l'Océanie, l'Afrique , l'Europe, l'Amérique et Papy."
- "Papy ? mais pourquoi Papy ???"
- "Ma mère dit toujours que Papy est incontinent..."

(quel jeu de mots xP)

-----------

Une gentille vieille dame va voir son docteur.
- Docteur, j' ai un petit problème avec mes gaz... Je dois pourtant dire que ça ne me dérange pas tant que ça. Ils ne sentent jamais et ils sont toujours silencieux. Rien que pour dire, j 'ai pété au moins dix fois depuis que je suis dans votre bureau, je suis certaine que vous ne vous en êtes jamais aperçu parce qu' ils sont silencieux et qu' ils ne sentent pas.
- Je vois. Prenez ces pilules et revenez me voir la semaine prochaine.
La semaine suivante, la vieille revient : Je ne sais pas trop ce que vous m’avez donné, mes gaz restent silencieux, mais ils puent terriblement.
Très bien, dit le docteur. Maintenant qu 'on a réussi à dégager vos sinus, on va s' occuper de vos oreilles...

------------

Dans un village Africain, deux voleurs décident de se servir dans une plantation d'avocatiers.

A proximité de cette plantation il y a un cimetière et une église catholique.

A minuit ces derniers se livrent à leur besogne et décident de se partager équitablement le butin à l'intérieur du cimetière.

Ils mettent donc les avocats dans des sacs et les ramènent dans le cimetière.

Lors du transport des sacs deux avocats s'échappent des sacs et tombent à l'entrée du cimetière, alors ils décident de les récupérer à la fin du partage lorsqu'ils repartiront.

Ils arrivent donc au milieu du cimetière et commencent le partage des avocats, en disant « UN POUR TOI, UN POUR MOI ».

Or ce cimetière a un gardien et celui-ci, somnolant un tout petit peu, entend deux voix s'élever au milieu du cimetière et qui se partagent quelque chose en disant « UN POUR TOI, UN POUR MOI ».

IL se dit qu'à cette heure-là et en plein milieu d'un cimetière, « UN POUR TOI, UN POUR MOI » c'est Dieu et le diable qui se partagent les cadavres.

Il va donc réveiller le prêtre dans l'église en lui expliquant ce qu'il venait d'entendre.

Le prêtre décide de l'accompagner au cimetière armé d'eau et de bible.

En arrivant à l'entrée du cimetière, le prêtre et le gardien entendent les deux voix qui disent « UN POUR TOI, UN POUR MOI ».

Le prêtre et le gardien entreprennent donc de prier à l'entrée du cimetière lorsqu'ils entendent les deux voix du cimetière dire : « SURTOUT N'OUBLIONS PAS LES DEUX QUI SONT RESTES A L'ENTREE DU CIMETIERE ».

Le Prêtre et le gardien ont battu ce jour-là des records de sprint en oubliant coupe d'eau, parchemin et bible...

---------

Un gardien de prison fait sa ronde et interpelle un détenu.
Il lui demande :
- Hé vous! Vous avez pris une douche ?
Le prisonnier répond :
- Non pourquoi, il en manque une ?

----------

Le contremaître de chantier qui est en haut d'un édifice aperçoit Roger tout en bas et lui crie :
Boss:ROGER, TU ES CONGÉDIÉ !
Roger:QUOI ?!
Boss:TU ES CONGÉDIÉ !
Roger:QUOI ?!
Boss:JE TE FOUS A LA PORTE !
Roger:QUOI ?!
Boss:Laisse faire, je vais congédier Antoine!

(XD Ça c'est moche xD)

--------

Un petit garçon ouvre la grosse bible familiale.
Il est fasciné et regarde les vieilles pages jaunies.
Soudain, quelque chose tombe de la bible.
Il ramasse l'objet, le regarde attentivement et voit que c'est une vieille feuille d'érable qui avait été pressée entre les pages.
- "Maman, regarde ce que j'ai trouvé!"
- "Qu'est-ce que tu as là, chéri?" demande sa mère.
Avec une voix étonnée, il répond :
- "Je pense que ce sont les sous-vêtements d'Adam!"

---------

Toi et ton patron : la différence

1.Quand tu mets longtemps pour accomplir une tache, tu es lent.
Quand ton patron met longtemps, il est méticuleux.
2.Quand tu ne fais pas ton boulot, tu es paresseux.
Quand ton patron ne fait pas le sien, il est trop occupé.
3.Quand tu commets une erreur, tu es un idiot.
Quand ton patron commet une erreur, il est seulement humain.
4.Quand tu fais quelque chose sans qu'on te l'ait demandé, tu outrepasses ton autorité.
Quand ton patron le fait, il fait preuve d'initiative.
5.Quand tu maintiens ta position, tu es entêté.
Quand ton patron le fait, il est ferme.
6.Quand tu ne respectes pas le protocole, tu es grossier.
Quand ton patron le fait, il est original.
7.Quand tu contentes ton patron, tu es lèche-cul.
Quand ton patron contente son patron, il est coopératif.
8.Quand tu n'es pas dans ton bureau, tu glandes.
Quand ton patron n'est pas dans son bureau, il est en affaires.
9.Quand tu es en congé maladie, tu es toujours malade.
Quand ton patron est en congé maladie, il doit être gravement malade.
10.Quand tu envoies des blagues, c'est du courrier inutile.
Quand ton patron le fait, c'est de l'humour.

--------
avatar
Camille McMillan
Mimille. 1 câlin par jour est obligatoire! <3


Nombre de messages : 259
Age : 27
Localisation : Bâtiment des N.U.T.S. ou Winniefirmerie.
Emploi/loisirs : Surprendre les gens en disant naïvement des trucs dévergondés XD
Humeur : Lasse.
Date d'inscription : 21/03/2009

| Bloc Notes |
Pouvoir :: Entendre, connaître, ressentir VOS souffrances.
Relations::

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoires à raconter autour d'un feu de camp...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum