Forum RPG : Utopia

Aller en bas

Forum RPG : Utopia

Message  Winnifred McMillan le Lun 7 Sep - 17:42

Bienvenue à Utopia.


Lien du forum:
http://utopia.forumocean.com/

Type de forum:
Fantastique, maîtres/esclaves (Yaoi, yuri et Hentai)

Statistiques :

Date de création: 23/05/09
Date d'ouverture officielle: 06/06/09

Administration :

Administrateurs
Lilith~~~~>
.:°~°:.
~~~~>Sony Hojo

Histoire/Contexte


Tout est banal dans ce monde, c’est ce que disent les personnes qui n’ont rien à faire de leurs journées et qui ne comprennent pas tous les enjeux…
Nous sommes durant l’époque moderne où les crises économiques, les régimes se succèdent, les pays riches ne sont plus aussi puissants qu’autrefois. Malgré tous les déboires du monde, le Japon a décidé d’ériger une ville où tout changerait. Cette ville nommée Utopia est aussi grande que Tokyo… Des milliards de Yen ont du être dépensés afin de mettre en place les infrastructures et les autres installations nécessaires pour qu’une ville aussi énorme n’ait besoin d’aucune aide externe. Les entrées et les sorties sur ce "petit pays" coupé de tout sont contrôlées avec rigueur.

Utopia a été crée en 2007 et fut peuplée très rapidement durant le cours de l’année 2008. Les personnes qui y sont rentrées ne sont pas n’importe qui. Beaucoup ont été sélectionnés et triés sur des critères assez scandaleux selon certains. Ils devaient être séduisants, capables de se reproduire. Les garçons et les filles devaient avoir entre 17 et 25 ans et n’avoir aucun défaut physique et psychique. La vieillesse, les maladies graves ou toutes autres anomalies génétiques étaient prohibées. Le concept de la ville où le mal n’existe pas était une idée majestueuse selon les autorités japonaises…Mais, ils ne se rendaient pas compte que des scientifiques peu scrupuleux étaient en train d’expérimenter des bactéries et autres maladies sur ces « hommes et femmes » triés sur le volet. Des enlèvements eurent lieu dans cette nouvelle population naïve. Les familles des victimes n'avaient plus le droit de se plaindre aux autorités car ce n'était plus le droit japonnais qui faisait loi. Les scientifiques et les grands penseurs du projet sont à la solde des autorités nippones. Ils leur racontaient ce qu'ils avaient envie de voir dans les vidéos clichés où la vie est formidable, des espaces verts fleurissant, pas de pollution, de criminalité et de corruptions. Nous étions bien loin de ça en réalité.

Ce que cachait les scientifiques est au-delà de l'entendement humain. Les victimes de ces enlèvements ont été testées, expérimentées tels des cobayes en cage. Suivant les mutations génétiques qui avaient lieu selon les microbes et autres maladies, les individus ressentaient des transformations sur leur corps. Beaucoup commençaient à devenir des animaux avec le comportement, les gestes, la façon de se tenir tout en restant humain.
Mais le grand professeur et prestigieux Hojo n'était pas de cet avis. Il voulait créer LA race inférieure qui permettrait aux autres humains de pouvoir se servir de cette main d'œuvre bon marché afin de pouvoir rester tranquille pour les siècles à venir. Le nouveau type d'expérimentation a rendu ces humains plus dociles, plus doux...Dans le but de mieux les reconnaitre, ces expériences scientifiques ont permis de déboucher à un seul type de "sous-humain" : les Nekos. Ils ont une sexe et des oreilles de chat. Un autre programme fut mise en place par Hojo pour mieux mater ces nouveaux venus. Ils devaient être doux comme des agneaux et devaient donc subir un bel "apprentissage" dans un institut nouvellement crée. On les battait, on les violait, on leur retirait le peu d'estime. Il fallait que dans leur esprit soit imprégné l'idée qu'ils sont que des êtres inférieurs.

Lorsque les Petstoys ("animaux jouets") furent mis en place en ville, les humains furent étonnés de voir cette nouvelle race. La publicité et tous les moyens de communications furent utilisés par la Milice afin de faire comprendre que ces Nekos (et plus tard Petstoys) ne sont pas des êtres égaux. Ils n'avaient aucun droit, aucune identité et aucune estime de la part de chacun. Au fil de l'année qui suivit jusqu'à 2009, les humains ne cachaient plus leur goût pour le sadisme et la barbarie envers les Nekos.
Le droit Utopien a créé une affreuse sentence aux criminels et autres repris de justice. Tous ceux qui outrepassaient la loi perdait leur liberté et devenaient des Petstoys. Ils étaient donc traités avec la même estime que des esclaves tout en restant des humains. Les Petstoys se vendent comme des animaux dans une animalerie ; des dresseurs ont même vu le jour pour les contrôler et les rendre rentables. Un Petstoys n'est pas très cher et a une durée de vie d'environ de vingt ans. Les humains les préfèrent jeunes, de 17 à 25 ans environ. Ils sont plus fort, plus pures et plus agréables selon les catalogues. De toute façon, ils n'ont pas la même espérance de vie que les humains. Des rébellions ont éclatées pour que les Nekos soient égaux et qu'il soit possible de sortir de cette prison. Utopia était tellement bien fermée qu'aucun Neko ne pouvait sortir...A leur naissance, un émetteur était sauvagement implanté dans leur peau pour éviter qu'ils ne s'enfuient. A leur achat, leur maître avait un appareil qui permettait de les retrouver...

Aujourd'hui Utopia reste une ville où nous pouvons rentrer sans pouvoir y ressortir. Des grands criminels sont livrés à l'institut comme cobaye...Peu de civils connaissent véritablement la vérité et se contentent de ce qu'on leur dit.


Supplément d'information:
Spoiler:
Mais vous devez vous demander comment il est possible de croiser dans Utopia des petstoys plus âgés que la ville? Je vous dois une explication à ce sujet, certains on préféré taire ce passé plutôt que d'en parler ouvertement. Sans doute avaient-ils peur des représailles, enfin, que voulez-vous c'est un sentiment purement humain la peur. Il y a une chose qui a été omise dans la magnifique histoire d'Utopia : son but premier.

Un laboratoire émergea il y a à peu près 25 ans au centre d’une campagne peu fertile et où la population était interdite d’accès. Sony Hojo devint chef de ce laboratoire 12 ans plus tard après avoir obtenu son poste lorsque le chef tomba subitement malade. Sony rentra avec d’autres scientifiques pour un projet bien particulier. Ses thèses sur l’implantation dans l’ADN de qualités félines lui vouèrent une vraie admiration des autorités nippones et elles préféraient le contrôler via ce projet plutôt qu’il parte pour un autre pays plus offrant. Ce laboratoire créa plusieurs nékos, les premiers qui virent le jour n’étaient pas aussi parfaits que ceux qu’on connaît aujourd’hui. Ils avaient une pilosité plus fournie, certains étaient tellement sauvages qu’on ne pouvait pas les « dresser ». Peu importe, le petit laboratoire devint l’un des plus prestigieux du Japon et les scientifiques voulaient se ruer là-bas. Mais lorsqu’Utopia fut fermée, les ambitieux externes à la ville furent vite déçus.

Donc comme vous le savez déjà, le gouvernement avait le projet de créer une ville coupée du monde subvenant à ses propres besoins sans aide extérieure. Mais pourquoi? Pour cacher leur création? Eh bien non, ce qu'ils souhaitaient étudier, c'était l'impacte de l'implantation de nekos dans un environnement urbain. Pour ce faire, Utopia a été créée comme une véritable ville. Des « volontaires » ont été triés sur le volet selon des critères connus que par les plus sombres et vils dirigeant du gouvernement. Ils souhaitaient tout simplement étudier les divers effets néfastes ou non que ces créatures auraient sur les humains et inversement bien sûr. Les premiers neko semblaient s'adapter aux ordres donnés par les humains qui se servaient d'eux sans craindre de se faire arrêter pour avoir violé telle ou telle loi. Mais plus leur projet prenait de l'ampleur, moins ils avaient envie de voir leurs créations quitter les murs de cette ville coupée du monde. A coup de pots de vin et autres pressions, Utopia devint une ville à part entière ne répondant qu'a ses lois propres, ne dépendant d'aucun gouvernement extérieur.
Depuis ce jour, les scientifiques ont eut de cesse de perfectionner leurs créatures, se spécialisant aussi dans la "soumission" des rebus de la société japonaise, vidant pour le plus grand bonheur des gouvernements asiatiques, les prisons plus que peuplées d’Orient.



Utopia, et au milieu du quartier des affaires, le laboratoire.


L’entreprise Fantasy fut crée peu de temps avant la fermeture définitive d’Utopia par Logan Harmer. Ambitieux et motivé, cet américain au visage sévère sut monter son entreprise de distribution de nékos sans avoir trop de difficulté des autorités utopienne et japonaise. Cette entreprise a pour but de vendre des nekos dit « cleans », c'est-à-dire qu’ils sont aptes à être vendus dans le commerce avec normalement tout le dressage nécessaire pour ne pas être sauvage. De nouveaux métiers furent crées comme des produits dérivés, des accessoires pour nékos et petstoys condamnés. Cette entreprise fut crée un an après que le portail d’Utopia fut posé, c'est-à-dire en 2008 et son siège social fut implanté en plein quartier des affaires. Des entrepôts nekos furent inventés spécialement comme des lieux malfamés comme des clubs et d’autres établissements de nuit où on utilise les petstoys comme marchandise sexuelle.

Vous pensiez tout savoir sur Utopia? Maintenant que je vous ai fait part de ce petit secret, vous savez tout sur cette ville que vous trouvez si magnifique et utopique.

Nos Boutons:

_ 100x35:
Code:
[url=http://utopia.forumocean.com/][IMG]http://i34.tinypic.com/2lcmiwz.jpg[/IMG][/url]

_ 88x31:
Code:
[url=http://utopia.forumocean.com/][IMG]http://i36.tinypic.com/2isv5ef.jpg[/IMG][/url]

_________________
« Don't breathe. Don't move. Then MAYBE it won't hurt. »
avatar
Winnifred McMillan
Winnie The Pooh tortures you <3
Winnie The Pooh tortures you

Nombre de messages : 601
Age : 27
Localisation : À l'infirmerie, en train d'aiguiser ses cout-- HEM. De préparer ses seringues *KEUF KEUF KEUF*
Emploi/loisirs : Martyriser ses pati-- HEM. Soigner ses patients *KEUF KEUF KEUF*
Humeur : Joyeuse =D *Mauvaise nouvelle pour vous. COURREZ*
Date d'inscription : 14/03/2009

| Bloc Notes |
Pouvoir :: Aucun
Relations::

Voir le profil de l'utilisateur http://fake-pearl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum RPG : Utopia

Message  Winnifred McMillan le Sam 14 Nov - 18:11

MISE À JOUR 14 / 11 / 09

_________________
« Don't breathe. Don't move. Then MAYBE it won't hurt. »
avatar
Winnifred McMillan
Winnie The Pooh tortures you <3
Winnie The Pooh tortures you

Nombre de messages : 601
Age : 27
Localisation : À l'infirmerie, en train d'aiguiser ses cout-- HEM. De préparer ses seringues *KEUF KEUF KEUF*
Emploi/loisirs : Martyriser ses pati-- HEM. Soigner ses patients *KEUF KEUF KEUF*
Humeur : Joyeuse =D *Mauvaise nouvelle pour vous. COURREZ*
Date d'inscription : 14/03/2009

| Bloc Notes |
Pouvoir :: Aucun
Relations::

Voir le profil de l'utilisateur http://fake-pearl.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum